Pearl Games

Rue Bas Forest 4A
7911 Frasnes-Lez-Buissenal
Belgique

info@pearlgames.be

 

Nom & prénom

Adresse e-mail

Votre demande

 

Contact
Les Dames de Troyes

Les Dames de Troyes

Auteur(s) : Sébastien Dujardin, Xavier Georges, Alain Orban

Illustrateur(s) : Alexandre Roche

90 minutes

2 - 4 joueurs

À partir de 12 ans

Introduction

Les dames de Troyes est une extension qui enrichit le jeu Troyes. Elle ne peut être jouée séparément.

Troyes a reçu un très bel accueil du public et de la presse en 2010. Cet accueil a été récompensés par de nombreux prix à travers le monde. Forts de ce succès, et surtout, animés par l'envie d'y rejouer et de s'y amuser plus encore, nous avons le plaisir de vous présenter ces dames de Troyes! Leur ambition est de vous faire découvrir de nouvelles façons d'y jouer sans alourdir outre mesure les règles du jeu. 

 

Petit message à ceux qui découvrent Troyes : prenez votre temps pour découvir l'extension car le jeu de base est sans doute suffisamment riche pour vos premières parties !

Le jeu

Les dames de Troyes est une extension qui enrichit le jeu Troyes. Elle ne peut être jouée séparément.

Les règles de base peuvent être modifiées de cinq façons différentes et combinables comme bon vous semble. Les dames de Troyes font leur apparition sous la forme de trois nouvelles cartes Personnage à intégrer à vos parties. Une nouvelle action permet aux joueurs de déplacer leur garde sur les remparts pour avoir accès à de nouvelles activités extérieures à la ville. Le chef de famille de chaque joueur est représenté par un nouveau dé mauve, qui peut réaliser des actions civiles, militaires ou religieuses, au choix du joueur : les autres ne pourront pas acheter ce dé.

Pour finir, 27 nouvelles cartes Activité et 6 cartes événement font leur apparition pour varier vos parties !

 

 

Matériel

46 cartes
8 tuiles Activité extérieures
jetons deniers et points de victoire
20 gros cubes
4 gardes des remparts
6 dés
2 habitants gris
1 annexe
1 livret de règles

Télécharger les règles du jeu Partager sur Facebook